Espérance III

g
  • Agissez pour des eaux sauvegardées
  • Préservez des millions de m3 d'eau
  • Boostez 110 kW d'énergie
  • Parrainez un 2 mats 100% écologique
  • Gonflez 2 voiles latines
  • Parrainez 18 mètres d'histoire
  • Soutenez 25 tonnes de patrimoine
  • 10€, 50€, 500€, ensemble remettons l'Espérance à flot
  • Demain elle aura besoin de vent, aujourd’hui elle a besoin de vous

Les Journées européennes du patrimoine 2020

Le chantier avance à grands pas, qui ne serait pas curieux de le découvrir ?

La thématique de cette 37è édition des Journées du patrimoine Annecy 2020 est « Patrimoine et éducation » :
Apprendre pour la vie dans la transmission de l’intérêt pour le patrimoine.
Espérance III vous ouvre le site des Forges de Cran où le rêve de reconstitution à l’identique de Espérance II, bateau de charge du début du XXè siècle, se concrétise près d’un siècle plus tard.

 

L'Espérance II sur le lac d'Annecy

Et si on ressuscitait l'Espérance ?

Un rêve, un pari audacieux porté par quelques amoureux du lac : faire de cette immense barque, le symbole vivant du lac d’Annecy et de son patrimoine.

Réplique exacte de Espérance II, Espérance III associera à des matériaux d’hier, des technologies de pointe. 25 tonnes, 18 mètres de long, 112 mètres2 de voilures… Des chiffres qui rendent compte de l’importance de ce chantier.

Initié depuis plus de 2 ans, ce projet de reconstitution inédit a su enthousiasmer de nombreuses entreprises et partenaires publics. Grâce à eux l’idée se concrétise mais pour continuer, Espérance III à besoin de vous.

L'Espérance II sur le lac d'Annecy
L'Espérance II sur le lac d'Annecy

Un patrimoine mouvant et vertueux, ouvert à tous les publics

Dès sa mise à flot, Espérance III pourra embarquer jusqu’à 12 passagers. Il  accueillera tous les publics : scolaires, entreprises, associations, particuliers. L’occasion de vivre une expérience différente sur le lac mais aussi de découvrir son environnement. Exemplaire, Espérance disposera d’un moteur électrique alimenté par des batteries, un parti pris écologique qui préfigure une mobilité douce sur le lac.

Une belle histoire sur le lac d'Annecy

Il y a un siècle et plus, les barques à voiles latines Comète ou Espérance, transportaient des milliers de tonnes de marchandises d’un bout à l’autre du lac d’Annecy. Tonneaux de vins, pierre de taille, charbon, bois de chauffage  voyageaient ainsi au fil de l’eau de Doussard à Albigny.
Habitués à sa silhouette familière, les annéciens savaient reconnaître ce brick puissant dont les élégantes voiles latines leur avaient inspiré ce doux nom : “en oreilles d’Annecy”.

Aujourd’hui seules quelques images sépia témoignent de ce passé haut en couleurs.

L'Espérance II sur le lac d'Annecy